loader_big.png

Dictionnaire de la Cause Arménienne

Plus d'un million d'Arméniens vivent en Europe dont un peu moins de la moitié en France.
Cette émigration massive résulte de l'enchaînement de circonstances dramatiques dont le point culminant a été le génocide des arméniens perpétré en 1915/1916 par le gouvernement turc.

Nous consulter

Vous souhaitez être alerté de la disponibilité

Dictionnaire de la Cause Arménienne

 Sur une population de 2 000 000 d'Arméniens vivant dans l'Empire ottoman, il ne subsiste alors que quelques centaines de rescapés. A partir de 1923, année de la signature du Traité de Lausanne, les lâchetés de la diplomatie internationale précipitent cette masse de réfugiés sur les chemins de l'exil (Syrie, Liban, Iran, Egypte, Europe, Amérique, etc, ...). Depuis lors, la soviétisation de l'Arménie en 1921, l'instabilité politique régnant dans la plupart des pays du Moyen-Orient et les difficultés économiques de l'Arménie devenue indépendante en 1991 après la dislocation de l'URSS, ont provoqué des vagues d'émigration ininterrompues des Arméniens vers l'Occident. Des centaines d'ouvrages de grande qualité ont raconté l'histoire mouvementée de la tragédie vécue par les Arméniens. S'adressant à une population de lecteurs restreint, ils ne peuvent répondre aux attentes d'un lectorat aux exigences plus modestes, plus attirés par des textes concis ou des résumés que par de longs développements.
Avec ses 270 pages abondamment illustrées, des textes courts et des définitions précises et clairement présentées, le Dictionnaire de la Cause Arménienne que propose Ara Krikorian devrait satisfaire le plus grand nombre de lecteurs francophones possibles. Il contient un millier d'entrées (personnes, faits, lieux, institutions, dates, etc, ...) classées dans l'ordre alphabétique. L'ouvrage couvre une période qui va du milieu du XIXème siècle à nos jours qui accorde une place essentielle aux événements survenus en Europe et en France, et en particulier à la période récente liée à la reconnaissance officielle du génocide des Arméniens par le Parlement français en janvier 2001.
Aux lecteurs plus curieux, l'auteur présente une bibliographie détaillée, inédite et relativement originale. Dans une assez longue introduction, Ara Krikorian établit une chronologie des principaux événements ayant jalonné l'histoire du mouvement revendicatif et une définition de la cause arménienne dans son évolution spatio-temporelle.
Le Dictionnaire de la Cause Arménienne n'est pas une encyclopédie, mais un ouvrage d'actualité qui a pour ambition d'être à la fois un outil de travail et un ouvrage de référence.
L'auteur encourage vivement ses futurs lecteurs à lui faire part de leurs appréciations, de leurs suggestions et de leurs propositions d'ajouts et corrections.

Fiche technique

Auteur Ara KRIKORIAN


Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus
OK