loader_big.png

Trois contes arméniens

Pour qui veut déchiffrer l'âme arménienne, pas de meilleur chemin que ses contes,
dits d'abord, puis transcrits, et dans lesquels les écrivains ont largement puisé.
Tout conte de Hovhannès Toumanian n'est pas conte à dormir debout.
Une morale s'y dégage toujours qui coule de source chez ce La Fontaine arménien de Tiflis.

13,00 €

Disponible

Qté Ajouter au panier

Descriptif


Pour exemples, les hommes sont chiens sourcilleux sur la règle et les autres sont chats insoucieux et bohèmes 
(Le chien et le chat), les uns sont imbéciles (L'imbécile) qui ne savent ni saisir les opportunités, ni se méfier 
des prédateurs de tout poil qui ne feront qu'une bouchée de leur naïveté confiante, les autres se font la guerre pour une susceptibilité froissée (La goutte de miel) dans un enchaînement ravageur d'humanité et de civilisation. 
Remarquable pour sa fidélité aux textes de Toumanian, la traduction de Jean Guréghian et de Denis Donikian est à ce point scrupuleuse que, dans Le chien et le chat, les vers riment et sont rythmés comme dans le texte original. 
Lire ces contes, en arménien ou en français, c'est goûter au miel caucasien d'une sagesse enjouée.

* Hovannès Toumanian (1869-1923) est né dans la province du Lori (Arménie). Ecrivain, poète, il a écrit de nombreux pèmes et contes largement inspirés de la vie quotidienne et du folkore nati

Les avis sur le produit Trois contes arméniens



Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus
OK